1 000 familles d’olim francophones en détresse

Objectif : 6 000 000 ₪

Montant collecté 5%

Tous les dons effectués lors de la campagne seront doublés par de généreux partenaires seulement si l’objectif est atteint !

0
0
0
0
Jour(s)
0
0
H
0
0
Min
0
0
Sec
Faire un don

En Israël, plus de 1000 familles de olim francophones vivent sous le seuil de pauvreté. Des centaines d’enfants, des personnes âgées démunies et isolées. Aidons-les.

En Israël, plus de 1000 familles de olim francophones vivent sous le seuil de pauvreté. Des centaines d’enfants, des personnes âgées démunies et isolées. Aidons-les.

Donnons à manger à ceux qui ont faim

Améliorons le quotidien des plus pauvres

Aidons les personnes vulnérables

1- Définissez un montant

Laissez parler votre coeur. Chaque don même les plus petits profitent aux familles.

2- Réglez votre don en ligne

Votre paiement est 100% sécurisé et vous recevez un reçu de la part d’Israel Tsedaka.

3- Reversez 100% aux familles

Nous ne prenons pas un centime de votre don. Nous reversons l’intégralité aux familles.

1 000 familles d’olim francophones en détresse

300 000 ₪

5%

Objectifs

6 000 000 ₪

ils ont besoin de vous

100% de vos dons reversés

L’ensemble des sommes récoltées sera distribué directement aux associations partenaires de Qualita et aux familles

Faire un don

Derniers donnateurs

Anonyme

1,000 ₪

Moche K.

15,500 ₪

0
de shekalim à récolter
0
familles francophones à aider
0
de shekalim à récolter
0
familles francophones à aider

Chaque don sera doublé

Chaque shekel/euro recueilli se verra doublé par des dons de philanthropes. Ainsi, un don de 100 shekels/euros équivaudra à 200 shekels/euros. Les documents nécessaires à la déduction d’impôts suite à un don seront transmis aux donateurs (Seïf 46 en Israël ou CERFA en France).

Chaque don sera doublé

Chaque shekel/euro recueilli se verra doublé par des dons de philanthropes. Ainsi, un don de 100 shekels/euros équivaudra à 200 shekels/euros. Les documents nécessaires à la déduction d’impôts suite à un don seront transmis aux donateurs (Seïf 46 en Israël ou CERFA en France).

« Si je ne suis pas pour moi, qui le sera ?
Et si je ne suis que pour moi, qui suis-je ? Et si pas maintenant, quand ? »

Hillel Hazaken